Skip to main content
 

Combien coûte un site web ?

Par Junior Jacques | Sites WEB et Applications WEB

Créer un site web efficace - qui donnera de la visibilité à votre entreprise, attirera plus de clients et, par ricochet, augmentera votre chiffre d'affaires - a un prix. Ce prix dépend de ce que vous voulez exactement.

Pour l’achat d’une télévision, par exemple, si vous ne précisez aucun détail (marque, largeur, type de résolution, ...) et que vous demandez un prix, la réponse du vendeur sera: «ça dépend». De la même façon, pour connaître le prix d’un site web, il faut éviter de poser la question d’emblée à un concepteur sans lui donner des détails, car sa réponse risque fort d’être vague: «ça dépend». Il faut donc savoir dès le départ ce que vous voulez exactement pour obtenir une réponse plus directe.

Vous devez garder en tête que le prix d’un site varie en fonction de plusieurs facteurs qui, justement peuvent le faire augmenter ou diminuer. Disons qu’au final, un site peut vous coûter 1 000$, 5 000$, 10 000$, 50 000$, voire même 100 000$. Quelques-uns de ces facteurs sont d’une évidence élémentaire, mais pourtant, ils ont une grande influence sur le prix.

Le type de site web désiré et les options activées

Le prix d'un site dépend du type de site qu'il vous faut pour votre projet WEB : vitrine ou boutique en ligne.

Si vous désirez un Site Vitrine, il est évident que vous aurez à débourser moins que si vous demandez une Boutique en ligne. Inversement, si vous voulez quelque chose de plus complexe qui ressemble à… Canadian Tire par exemple, soyez prêt à débourser des dizaines, voire des centaines de milliers de dollars.

Le prix d'un site augmente aussi avec les options que vous aimeriez activer.

Par exemple, pour un site vitrine unilingue, basé sur un thème générique et fourni avec 4 pages de base, la fourchette de prix s’étale de 800$ à 2 000$. Si vous y ajoutez un module de blogue (lequel inclut forcément un petit moteur de recherche interne, l'affichage de catégories et des articles liés, au moins 2 styles d'affichage d'articles en mode "Liste", un style d'affichage en mode "Détail"), le prix se situera aisément entre 3 000$ et 4 500$. Ça continuera de monter si, en plus, vous y ajoutez, par exemple, un module de prise de rendez-vous qui présentera aussi vos disponibilités pour s'assurer que les rendez-vous ne se chevaucheront pas.

Si vous désirez plutôt une Boutique en ligne (incluant la présentation des produits, le paiement en ligne, le panier d'achat, 4 à 6 pages de base fournies à la livraison), le budget minimal à prévoir est de 5 000$. Et ça augmente avec les options de paiement supplémentaires que vous aimeriez activer, les ajouts de fonctionnalités au panier d'achat (upsell, wishlist, ...), etc.

Concepteur sollicité pour la création

Le choix entre une agence, un freelancer débutant ou professionnel (pigiste solo) ou le «Do It Yourself» avec une plateforme automatisée comme Wix est un facteur qui pèse lourd sur la balance.

Il va de soi que vous aurez à débourser plus avec une agence que de faire appel à un freelancer ou de le faire vous-même. Cela, parce que l’agence est constituée d’une équipe de professionnels qui travaillent en simultané sur le projet. Le freelancer, au contraire, travaille généralement seul. Si vous décidez de réaliser votre site vous-même, c'est votre propre temps que vous brûlerez (vous vous paierez peut-être quelques bières et sans doute beaucoup de café).

Le risque avec le freelancer, c’est qu’une fois votre site mis en ligne, il peut ne plus être disponible pour vous accompagner pour la suite ou pour fixer certains bugs éventuels, car il doit passer à un autre contrat. De plus, il a tendance à favoriser la rapidité d'exécution sur la maintenabilité (capacité de mettre à jour les composants qui font fonctionner le site WEB, et de faire corriger les bugs par d'autres concepteurs WEB).

Si vous le faites seul en utilisant une plateforme automatisée (Wix, Godaddy, etc.), cela vous coûtera moins cher. Certaines de ces plateformes ont des tarifs qui commencent à partir de 10$/mois, excluant les frais de nom de domaine et d’hébergement qui sont payables aussi au mois ou à l’année. Le risque est que vous aurez peu ou pas d’assistance du tout, sans compter que le temps à allouer pour lire la documentation de ces plateformes peut être long. Ce sera peut-être un défi, surtout si vous ne comprenez pas le charabia de l’informatique.

L’avantage avec une agence, c’est l’équipe de laquelle elle est composée. Après le lancement de votre site, celle-ci demeure disponible pour vous assister pour un certain temps, moyennant des frais, ou pas. Sans vouloir "prêcher pour notre paroisse", chez nous à l'Agence Lex, après chaque projet WEB, nos clients obtiennent automatiquement une période de support gratuit pouvant aller jusqu'à 3 mois, dépendamment de la complexité du mandat.

Certains concepteurs, particulièrement des agences débutantes, proposent des forfaits sur mesure. Par exemples, un forfait de base peut commencer à 1 950$, un autre avec un peu plus d’options à 3 250$, encore plus d’options à 4 950$, ou un avec de multiples options à 6 950$. Souvenez-vous qu'il vous faut commencer par identifier le type du site avant de commencer à payer pour des options. Ainsi, vous éviterez de vous trouver avec des options dont vous n'avez pas besoin.

Les grandes agences avec beaucoup de réalisations sous la ceinture, spécialement pour de gros clients (ex. gouvernement, hôpital, société de transport) peuvent demander des prix qui commencent à au moins 10 000$ pour facilement se rendre dans les 100 000$. Des projets à ces prix sont souvent dédiés, très complexes, et font preuve d'un degré élevé de personnalisation.

Le temps nécessaire pour sa création

Le nombre d’heures nécessaire pour créer un site web est un facteur extrêmement déterminant, si ce n’est pas le plus. Plus le projet est gros, (design, développement, etc.), plus sa création prendra du temps.

Dans l’industrie du web au Québec, en moyenne, le taux horaire se situe entre 50$ (pour un freelancer débutant ou une agence qui pratique une politique de prix agressive) et 150$ (pour les agences gourmandes).

Au cas où vous décidez de créer vous-même le site avec l’appui d’une plateforme automatisée, cela vous prendra probablement beaucoup plus de temps qu’un freelancer ou une agence. À plus forte raison, si vous êtes peu ou pas familier avec le jargon de l’informatique, cela vous prendra un temps fou.

La personnalisation désirée

Il est tout à fait légitime de vouloir un site qui contient les nouvelles tendances afin de faire face à la concurrence. Conséquemment, plus vous voulez que le site soit unique, plus il va nécessiter l’ajout de spécificités personnelles; donc, plus cher. Voici quelques exemples de caractéristiques qui font facilement grimper la facture: animation, nombre de pages que possède un design différent et que le développeur devra concevoir minutieusement, type de contenu.

Établissement d’un cahier des charges

Un dernier facteur qui n’altère pas forcément le prix d’un site web, mais qui peut avoir une incidence directe sur sa conception, c’est l’établissement d’un cahier des charges. En fait, c’est la première chose à laquelle il faut penser pour garantir une conception optimale du site. Le cahier des charges est un document avec la liste des étapes à suivre (de A à Z) pour que le projet commence sur de solides bases.

Cette liste est très utile, car elle aide le concepteur à déterminer les ressources nécessaires à la réalisation du site et pour que le résultat final corresponde à votre vision de départ, voire même la dépasser. Dès le début, ce document élimine la réponse de «ça dépend» et constitue une ligne directrice pour une demande de soumission pour votre projet.

En somme, le type de site que vous désirez, votre choix de concepteur pour sa création, le temps nécessaire pour le créer et une touche de personnalisation laissent comprendre qu’en réalité, c’est votre besoin qui détermine le prix. Si votre besoin est un gros site web personnalisé avec beaucoup de nouvelles tendances, et que vous choisissez une agence qui évalue le travail à 400 heures et 100$ l’heure, cela vous donne une idée du prix.

Toutefois, si votre projet est très petit, il serait plus économique de choisir un freelancer. Si au contraire, c’est un projet relativement moyen ou gros, vous avez tout intérêt à faire appel à une agence. Il ne faut pas oublier les coûts reliés au nom de domaine et à l’hébergement qui sont obligatoires et qu’il faut payer sur une base mensuelle ou annuelle. Cependant, Avant même de faire tout cela, il faut tenir compte du cahier de charge.